Actualités

Créer son site ou gérer un site

Cet article a pour but de vous éclairer entre la création de votre site qui vous appartient totalement en partant de zéro ou à l’aide de CMS et entre la gestion d’un site grâce à des outils/logiciels/plateforme dont vous n’êtes pas le propriétaire mais seulement le gestionnaire.

Vocabulaire :
CMS ou Système de Gestion de Contenu : WordPress et joomla sont deux représentants de CMS. Ce sont des logiciels gratuits qui permettent de créer des sites internet. Ils sont propulsés par une communauté informatique du web.

Etape 0 : Il vous faut tout d’abord trouver l’objet de votre site, son but (un blog, un blog de voyage, de tutoriel, de cuisine, un journal, des articles de musiques, scientifiques, un blog de GamerZ’, un forum, un site marchand, un site d’exposition photo…)


 

1. Créer son site

Avoir son propre site signifie que vous êtes propriétaire du nom de domaine et du contenu.

Démarches générales
Généralités sur une démarche type  :

Etape 1 : Choisissez votre nom de domaine (celui qui apparaîtra dans la barre d’adresse, URL.) Ce nom doit être court et être représentatif du contenu de votre site.

Etape 2 : Choisissez votre hébergeur. Chaque site a besoin d’un hébergeur, c’est à dire un gros serveur qui met en ligne le contenu de votre site et qui le conserve. Vous pouvez créer votre propre hébergeur de site (avec WampServer par exemple), mais il n’est pas conseillé car vous allez devoir laisser votre ordinateur allumé si vous voulez qu’il soit en ligne h24 sur le web. Un hébergeur tourne sans arrêt ce qui permet à votre site d’être consultable à toutes heures ! Deux hébergeurs pour site type blog avec peu de contenu ou peu de visiteurs dont les prix sont très attractifs : 1&1, OVH. Ce sont des hébergements dits “partagés”, l’hébergement est partagé avec d’autres sites web que le vôtre, ce qui peut poser problème si vous avez des milliers d’utilisateurs ou millions. Mais les hébergements partagés restent très performants et efficaces pour commencer. Pour plus de performance je conseille l’hébergeur infomaniak, ce ne sont pas des hébergements partagés et le service est de qualité. A vous de comparez les prix selon vos besoins !

NB : Je suis chez OVH, le service client a toujours été au top et je n’ai eu aucun souci avec mon site pour l’instant.

Etape 3 : Là il faut savoir si vous voulez utilisez un CMS (un logiciel de contenu en ligne gratuit qui vous aide à construire votre site) ou si vous voulez coder à la main vous aurez besoin de Notepad (très long si vous débutez, il faudra maîtriser au moins 3 langages informatiques le HTML qui met en forme le contenu et l’écrit, le CSS qui organise et donne de l’apparence et le php qui met des objets dynamiques de votre site). Je vous conseille Openclassrooms pour apprendre à coder.

NB : il y a une troisième option entre ces deux dernières. Les éditeurs de site web, Dreamweaver par exemple qui va vous permettre de coder avec plus de simplicité. En effet, il permet de voir ce que vous codez, il mâche le gros du travail du code informatique en téléchargeant des templates (modèles de site sans droit d’auteur et de mettre le contenu que vous souhaitez!). Bémol, il faut connaître les bases du code HTML par coeur, savoir manier, CSS et le php ! En plus il est très cher (mais il existe des moyens illégales de l’obtenir!), et dur d’utilisation, mais c’est le meilleur moyen de créer un site sans dépendre de CMS.

Avantage : Il est presque impossible de vous censurer si vous n’êtes pas dans l’illégalité ou si vous respectez les clauses de votre hébergeur. Vous avez une plus grande liberté si vous savez utiliser du langage informatique. Votre site est en somme beaucoup plus personnalisable, en fait vous faites presque tout pas vous même et si vous ne le faites pas par vous même vous allez chercher des solutions d’entraide. Vous allez découvrir une énorme communauté de génies informatiques du web !

Inconvénient : Il faut mettre la main dans le code informatique ou apprendre à utiliser des Systèmes de Gestion de Contenu (WordPress, Joomla, Magnolia…) qui sont peu difficiles d’accès mais qui requiert du temps. Les Systèmes de Gestion de Contenu (CMS en anglais) ne sont pas compliqués à utiliser, mais ont tous quelques éléments en anglais. Heureusement que ces systèmes sont intuitifs et qu’ils fonctionnent à tâtons.


 

2. Gérer un site

Quelles différences ?
Au contraire, gérer un site qui n’est pas le sien mais dont vous êtes gestionnaire de son contenu est très différent. Vous ne choisirez pas votre nom de domaine, il ne vous appartiendra pas. Il y a les mêmes étapes sauf qu’à l’étape 3 vous vous dirigerez sur une plateforme en ligne (Cf liens plus bas) qui va vous mâchez le travail en vous proposant de créer un site.

Avantage : Bien plus rapide grâce à des logiciels/plateformes en ligne comme Wix, weebly, jimdo, e-monsite. Quelques plateformes gratuites pour blog : Blogger (de google), overblog. Tout est intuitif et expliquer, cela va vite, votre site est très personnalisable.

Inconvénient : Vous n’êtes pas propriétaire du site. Peu d’inconvénients si ce n’est que les prix sont chers si vous voulez un peu de performance et beaucoup de personnalisation (4€par mois minimum pour gérer un site contre 23€ par an pour créer son propre site avec OVH), car en plus de payer votre hébergement de votre site, vous payez les logiciels/plateforme en ligne. Pour les plateformes gratuites de blog vous êtes plus limités en personnalisation et vous êtes moins “accompagnés”.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.